Levée de fonds : comment ça se passe ?

Carrière et entreprise
Photo Levée de fonds : comment ça se passe ?

Si vous êtes à la tête d'une entreprise, il peut arriver certains cas où vous aurez besoin de financement pour mener à bien vos différentes activités. Pour cela, il y a de nombreux moyens par lesquels vous pouvez passer, pour bénéficier de ce financement. Au nombre de ses moyens se trouve la levée de fonds. Cette technique de mobilisation de fonds suit un procédé bien précis.

La levée de fonds : de quoi s'agit-il ?

La levée de fonds est un processus assez compliqué à mettre en œuvre. En effet, il s'agit d'une procédure qui vise à appeler plusieurs investisseurs qui ne font pas partie de la vie sociétaire de votre entreprise à investir.

Cet investissement prend la forme d'apports de fonds pour le financement des activités de l'entreprise. Il peut s'agir entre autres du démarrage de vos activités ou alors du lancement de votre entreprise. De façon générique, il s'agit d'une technique qui contribue au développement de l'entreprise.

Par ce processus, une fois que les financiers extérieurs ont apporté leur contribution pécuniaire, ces derniers font partie intégrante du capital de votre société. À ce titre, ils reçoivent une contrepartie financière sous la forme de titres qui sera émis par votre entreprise. Cela dit, ils ont l'obligation de participer aux assemblées générales de cette dernière.

En clair, lorsqu'on parle de levée de fonds, il s'agit tout simplement d'une procédure qui vise à augmenter le capital d'une entreprise. Les investisseurs, quant à eux, participent à cette opération fructifier leurs investissements. C'est un procédé multiforme.

La levée de fonds : les différentes formes

La levée de fonds peut prendre deux différentes formes : le capital-risque et le capital de développement. Ce sont deux concepts très épars qui ont plusieurs implications aussi bien pour l'entreprise bénéficiaire que pour les investisseurs.

Le capital-risque

Une levée de fonds qui prend la forme d'un capital-risque est celle à laquelle les entreprises en début de vie ont recours. Ainsi, il s'agit tout simplement d'effectuer une participation qui vise le démarrage de l'activité sociétaire. L'investissement réalisé aura donc pour but d'assouvir les premiers besoins de l'entreprise. Il faut également retenir ici que le montant du capital-risque n'est pas très élevé.

Le capital de développement

La levée de fonds peut prendre la forme d'un capital de développement, lorsque comme son nom l'indique, l'entreprise souhaite se développer. Pour cela, elle a besoin d'un financement capable de la propulser vers ces objectifs.

Bien entendu, l'expansion d'une entreprise passe pour la plupart du temps par l'élaboration de certains projets d'une très grande importance. Il peut également s'agir d'internationaliser l'entreprise.

La levée de fonds : qui peut la réaliser ?

Il y a deux acteurs qui entrent en compte, lorsqu'il est question d'une levée de fonds : l'entreprise et les investisseurs. Ce sont les entreprises qui sont en réalité à la recherche de ce financement. Par conséquent, ce sont ces dernières qui peuvent l'entreprendre.

Toutefois, il existe une caractéristique principale que ces entreprises doivent présenter, avant de pouvoir procéder à la levée de fonds. En effet, elles ont l'obligation d'avoir un potentiel assez élevé.